Historique et mission

The Aspen Institute : une vision d’après la seconde guerre mondiale, un hommage au dialogue et aux valeurs humanistes

En 1945, en visite pour la première fois à Aspen, Colorado, l’industriel américain Walter Paepcke fut saisi par la beauté du site. Il décida d’en faire un lieu où pourraient se rencontrer des artistes, des intellectuels et des dirigeants venus du monde entier pour s’extraire du quotidien, échapper momentanément aux obligations de leurs fonctions et prendre le temps de se ressourcer, de dialoguer, de réfléchir à leur responsabilité au service du bien commun.

L’Institut Aspen France a été créé en 1983 par Olivier Mellerio. En 1994, Raymond Barre, ancien premier ministre, prend la présidence de l’association qu’il gardera jusqu’en 2004. Michel Pébereau, ancien président directeur général de BNP Paribas, lui succède et préside l’Institut de 2004 à 2010. L’Institut Aspen France est ensuite présidé par Jean-Pierre Jouyet, directeur général du Groupe Caisse des Dépôts, de mai 2010 à juin 2013, puis Cyril Benoit, président fondateur de la banque d’investissement Benoit et Associés, de juin 2013 à l’automne 2015, date à laquelle son fondateur Olivier Mellerio en reprend la direction.

Depuis septembre 2017, le président du Conseil d’administration est Jean-Luc Allavena, président fondateur d’Atlantys Investors.

 

L’Institut Aspen France et le réseau international Aspen

L’Institut Aspen France (IAF) est un centre international de réflexion pour décideurs, leaders et experts tant français qu’étrangers, de toutes générations, appartenant à des univers culturels et professionnels diversifiés.

L’IAF offre à ses membres un cadre privilégié pour débattre des grands enjeux contemporains et anticiper la place de l’homme dans le monde de demain. L’objectif est d’aider les décideurs à exercer un leadership responsable et efficace, porté par les valeurs de l’humanisme.

L’IAF s’inscrit dans le réseau international des Instituts Aspen (Allemagne, Espagne, Etats-Unis, Inde, Italie, Japon, Mexique, République Tchèque, Roumanie, Ukraine), avec lesquels il collabore régulièrement. Chaque institut est autonome dans ses statuts et ses activités.

 

Methodologie

La méthode Aspen privilégie le principe de réunions régies par la règle de Chatham House, dans un esprit strictement non-partisan. Les échanges confidentiels garantissent un dialogue de fond et sincère entre des participants réunis autour d’une même table.

Les membres du groupe participent activement à la discussion, tandis qu’un modérateur s’assure d’une prise de parole concise, constructive, et respectueuse de chacun.

Loin d’aboutir à des prises de position convenues, cette méthode fondée sur le dialogue permet de faire avancer la réflexion collective et de dégager des pistes d’actions à mettre en œuvre.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux