Historique de L’Institut

Une vision d’après la seconde guerre mondiale, un hommage au dialogue et aux valeurs humanistes.

En 1945, en visite pour la première fois à Aspen, Colorado, l’industriel américain Walter Paepcke fut saisi par la beauté du site. Il décida d’en faire un lieu où pourraient se rencontrer des artistes, des intellectuels et des dirigeants venus du monde entier pour s’extraire du quotidien, échapper momentanément aux obligations de leurs fonctions et prendre le temps de se ressourcer, de dialoguer, de réfléchir à leur responsabilité au service du bien commun.

Paepcke choisit Aspen pour organiser en 1949 une célébration du bicentenaire de la naissance de Goethe à laquelle participèrent les plus grandes personnalités de l’époque (Albert Schweitzer, Jose Ortega y Gasset, Arthur Rubinstein) et plus de deux mille personnes.

L’année suivante, en 1950, l’Institut Aspen fut formellement créé. Il a depuis lors a marqué et enrichi la réflexion de plusieurs générations de dirigeants venus participer à ses séminaires et conférences.

L’Institut Aspen France a été créé en 1983 par Olivier Mellerio. En 1994, Raymond Barre, ancien premier ministre, prend la présidence de l’association qu’il gardera jusqu’en 2004. Michel Pébereau, ancien président directeur général de BNP Paribas, lui a succédé et a présidé l’Institut entre 2004 et 2010. Jean-Pierre Jouyet, directeur général du Groupe Caisse des Dépôts, a présidé le Conseil de surveillance de mai 2010 à juin 2013. Cyril Benoit, président fondateur de la banque d’investissement Benoit et Associés, préside le Conseil de surveillance depuis juin 2013. Jean-Pierre Jouyet est devenu président d’honneur en décembre 2013.