QUATRIÈME SÉMINAIRE JEUNES LEADERS POLITIQUES 2013

Du lundi 7 octobre au mercredi 9 octobre 2013 s’est tenu le quatrième module du séminaire Jeunes Leaders Politiques à Fontainebleau.

Ce module est consacré aux questions internationales, avec toutefois une incursion dans le domaine des questions de société sur un point déterminant qui n’avait pas été traité lors du deuxième séminaire : l’état « moral » de la jeunesse. Il accorde aussi une place plus importante que les précédents aux questions de développement personnel.

La première demi-journée est consacrée aux questions de développement. Avec une intervention de Nayé Bathily, de la Banque mondiale (équipe du dialogue sur les politiques de développement, relations avec les parlementaires), dont l’intervention était centrée sur l’Afrique et sur le rôle de la Banque mondiale dans la politique d’aide au développement.

Avec Martine Bizouard-Hayat, co-présidente du directoire d’Aspen France et dirigeante de Terra Incognita Coaching, les jeunes élus ont abordé les questions de développement personnel et travaillé en particulier la question de la sensibilité individuelle devant les conflits dans une organisation.

Le premier jour a été conclu par une conférence sur les défis posés par les pays émergents, notamment l’Inde et la Chine, soirée animée par François Pitti, directeur de la prospective et du marketing stratégique du groupe Bouygues : mise en perspective des dynamiques de croissances indienne et chinoise, analyse des métamorphoses économiques, politiques et culturelles issues d’une « stratégie de marque » pour les deux géants asiatiques et les grands pays émergents, les dynamiques de positionnement des pays occidentaux vis-à-vis des grands Etats émergents à travers l’action des acteurs publics et privés…

La matinée du mardi 8 octobre devait être consacrée à une question déterminante entre toutes pour l’avenir de notre société : l’« état moral » de la jeunesse. Le séminaire accueille Jacqueline Costa-Lascoux, directrice de recherche honoraire au CNRS, associée au CEVIPOF (Centre de recherche de Sciences – Po, Paris), qui montre comment, en raison de l’ambivalence des adultes, parents et éducateurs, la société agit contre sa jeunesse. Les sociétés occidentales vieillissantes maintiennent les jeunes dans des situations de précarité et de dépendance, qui sont autant de sources d’une violence potentielle. Les indicateurs soulignent notamment la désespérance des jeunes Français et leurs faibles performances au regard de nombreux pays étrangers…

L’après-midi du 8 octobre, retour aux questions internationales avec une intervention de Marc Perrin de Brichambaut, conseiller d’Etat, professeur à Sciences-Po Paris après avoir accompli une carrière internationale au ministère des affaires étrangères et au ministère de la défense ainsi qu’à l’OSCE, dont il a été secrétaire général entre 2005 et 2011.

La matinée du mercredi 9 octobre devait être animée par Nicolas Tenzer, membre du directoire d’Aspen France et par ailleurs président de l’Initiative pour le développement de l’expertise française à l’international et en Europe (IDEFIE). Son intervention devait porter sur les différents scénarios d’évolution du monde dans les vingt prochaines années : nouvelle répartition des richesses, évolutions des jeux d’influence, nouveaux équilibres géopolitiques, rôle des organisations internationales et scénarios d’évolution de l’Europe, et rôle spécifique de la France dans le nouveau contexte international… Intervention en lien avec le dernier ouvrage de Nicolas Tenzer : Le monde à l’horizon 2030. La règle et le désordre (Perrin, 2011).

 
Quatrième séminaire Leaders Politiques d’Avenir

  Le cycle du programme LPA s’est achevé à Rabat, au Maroc, le 30 mai. Il avait pour thématique : Les mutations du monde et les e...

TROISIÈME SÉMINAIRE DES LEADERS POLITIQUES D’AVENIR 2014-2015

Le troisième séminaire LPA a lieu du 14 au 17 janvier à Bruxelles. Il a pour thématique : "Comprendre l'...