JEUNES LEADERS POLITIQUES 2010 : UN BILAN

Le dernier et troisième module du séminaire « Jeunes Leaders Politiques » a eu lieu à Bruxelles du mardi 23 novembre au jeudi 25 novembre 2010.

Après deux modules consacrés à ce que font les leaders politiques, aux missions qui leur incombent, aux méthodes et outils qu’ils peuvent utiliser pour y parvenir (construire et exprimer une vision, convaincre, négocier, conduire le changement), les jeunes leaders ont été conduits à mener une réflexion sur la manière dont ils peuvent mobiliser au mieux leur crédibilité et leur « capital confiance » auprès des électeurs, des médias, de leurs pairs et adversaires, mais aussi sur les questions de composition et de gestion de leur entourage le plus proche (militants, bénévoles, collaborateurs politiques ou administratifs, cadres du parti, élus du même groupe, etc.).Les intervenants de cette partie du module étaient :

  • Marie-Laure Susini, psychiatre et psychanalyste ;
  •  Laurent de Briey, philosophe ;
  • Yves Enrègle, docteur en sciences économiques et sociales, co-fondateur de l’Institut de Gestion Sociale (IGS) et vice-président du Groupe IGS.

Par ailleurs, Claire Rips et Martine Bizouard Hayat (coachs) ont aidé les jeunes leaders politiques à réfléchir à la question de la « résilience » – autrement dit, la manière de se relever et reconstituer ses forces après un revers électoral, l’échec d’un projet ou toute autre difficulté.Le séminaire a été marqué par le témoignage exceptionnel de Wim Kok, ancien Premier Ministre des Pays-Bas. Ancien dirigeant syndical, M. Kok est devenu président du parti travailliste néerlandais en 1986, puis vice-ministre-président et ministre des finances dans le gouvernement de grande coalition de Ruud Lubbers de 1989 à 1994, enfin ministre-président (Premier Ministre) de 1994 à 2002. M. Kok est notamment reconnu comme l’initiateur du « modèle du polder », une méthode de conduite du changement par le consensus et de « troisième voie » à la mode hollandaise.

La rencontre avec M. Kok a été l’occasion de réunir la promotion 2010 de JLP avec quelques jeunes élus belges, anciens participants des éditions précédentes du séminaire « Jeunes Leaders Politiques » :

  • Xavier Baeselen, échevin de Watermael-Boitsfort,
  • Juliette Boulet, députée fédérale,
  • Fabrizio Buccella, conseiller municipal d’Ixelles,
  • Philippe Henry, ministre de l’environnement, de l’aménagement du territoire, de la mobilité, du transport et des sites désaffectés dans le gouvernement wallon,
  • Jean-Charles Luperto, président du parlement de la Communauté française,
  • Jean-Marc Nollet, vice-président du gouvernement wallon.

Le séminaire a été conclu par un exercice de prospective et de « scenario planning » sur la manière dont on peut anticiper l’évolution de l’Europe dans les dix ans qui viennent et les enjeux politiques qui en résulteront pour les jeunes élus appelés à occuper des fonctions de responsabilités.

Cette partie du séminaire a été animée par Alain Wouters, prospectiviste, directeur général de Whole Systems.

Les membres de la promotion 2010 de JLP se sont ensuite rendus à Paris pour participer à un dîner organisé à l’invitation de la Caisse des Dépôts et Consignations, autour de James Purnell, ancien ministre de l’emploi et de retraites du gouvernement de Gordon Brown, au Royaume-Uni.

Le dîner a eu lieu en présence notamment de Jean-Pierre Jouyet, président d’Aspen France, et de Michel Pébereau, président d’honneur.

 
Quatrième séminaire Leaders Politiques d’Avenir

  Le cycle du programme LPA s’est achevé à Rabat, au Maroc, le 30 mai. Il avait pour thématique : Les mutations du monde et les e...

TROISIÈME SÉMINAIRE DES LEADERS POLITIQUES D’AVENIR 2014-2015

Le troisième séminaire LPA a lieu du 14 au 17 janvier à Bruxelles. Il a pour thématique : "Comprendre l'...