LE BULLETIN QUOTIDIEN – JEUDI 20 MAI 2010

M. Pierre CUNEO va prendre la présidence du directoire de l’institut Aspen France dont le président du conseil de surveillance, sera M. Jean-Pierre JOUYET

Jeudi 20 mai 2010 – Bulletin Quotidien – Page 22

M. Michel PEBEREAU, président du conseil d’administration de BNP Paribas, président de l’institut de l’Entrepri5e, membre de ‘Institut (Académie des sciences morales et politiques), va quitter la présidence du conseil de surv&llance de l’institut Aspen France. Il sera remplacé par l’ancien ministre Jean-Pierre .IOUYET, président de l’Autorité des marchés financiers. Centre de réflexion et d’échanges fondé en 1983 et développé sous l’égide de Raymond BARRE, l’institut Aspen France est membre d’un réseau international créé aux Etars-Unis et présent en Allemagne, en taRe, en Roumanie, en inde et au japon. il développe ses activités sous forme de conférences thématiques, de séminaires de leadership et de clubs.

Né en février 1954, titulaire d’un diplôme d’études approfondies en droit public, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, M. Jean-Pierre JOUYET fut affecté à l’Inspection générale des finances en 1980, à sa sortie de l’ENA (promotion “Voltaire”). Il fut notamment rapporteur général de la mission d’études des mesures de simplification en matière fiscale du Conseil des impôts (1983), avant d’être chargé du bureau (1984), chef du bureau “textes législatifs et réglementaires, débats parlementaires, statistiques, relations publiques, tabacs” au service de la législation fiscale (1986-1988), puis chargé de la sous-direction “taxe sur le chiffre d’affaires et impôts indirects” à ce service (février-niai 1988). Directeur du cabinet de M. Roger FAUROUX au ministère dc l’Industrie et de l’Aménagement du Territoire (1988- 1991), il fut ensuite conseiller (1991-1 992), directeur adjoint du cabinet (1 992-1 994), puis directeur du cabinet de M. Jaques DELORS à la présidence de la Commission européenne (1994-1995), avant d’étre associé au cabinet d’avocats Jeantet et Associés (1995-1997). Directeur adjoint du cabinet de M. Lionel IOSPIN à Matignon, de juin 1997 à juin 2000, il fut ensuite directeur du Trésor, de juin 2000 à juin 2004 et parallèlement président du Club de Paris (2000-2005). Ambassadeur chargé de questions économiques internationales, de juin 2004 à juillet 2005, puis président non exécutif de Barclays Frarice (juillet-novembre 2005), il fut ensuite chef du service de ‘Inspection générale des finances (2005-2007). En niai 2007, M. Jean-Pierre JOUYET devint secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé des Affaires européennes, fonctions Qu’il quitta en décembre 2008 pour se voir confier la présidence de l’Autorité des marchés financiers.

D’autre part, Mme Elisabeth LULIN, directeur général de Paradigmes et caetera, va quitter la présidence du directoire de l’institut, Elle sera remplacée par M. Pierre CUNEC, directeur de la stratégie ferroviaire et de la régulation de la SNCF, qui aura à ses côtés M. Nicolas TENZER, administrateur civil, président du CERAP.

Né en janvier 1975, diplômé de l’Ecole nationale de la statistique et des études économiques-ENSAE et de l’institut d’études politiques de Paris, M. Pierre CUNEO fut nommé administrateur de l’institut national de la statistique et des études économiques-INSEL en 1999. Chef de la cellule démographie des entreprises et des établissements à la direction générale de l’institut national de la statistique et des études économiques (1999-2000), il fut ensuite chargé de mission auprès du sous-directeur des dépenses en capital au ministère de la Défense, de mars à décembre 2000. Nommé inspecteur adjoint à l’inspection générale des finances en mars 2003 à sa sortie de l’ENA (promotion “René Cassin”), il fut promu en octobre 2004, inspecteur des finances. Chargé de mission auprès du chef du service de l’inspection générale des finances (alors M. Jean-Pierre .IOUYET) de décembre 2003 à avril 2007, M. Pierre CUNEO fut ensuite directeur adjoint du cabinet de M. Jean-Pierre JOUYET au secrétariat d’Etat chargé des Affaires européennes (2007-2008). Il rejoignit en mai 2008 la SNCF comme directeur de cabinet du président (M. Guillaume PEPY). li est depuis mai 2009 directeur de la stratégie ferroviaire et de la régulation.

Né en février 1961, diplômé de l’institut d’études politiques de Paris, ancien élève dc l’Ecole normale supérieure, M. Nicolas TENZER fut affecté à la direction du développement local (sousdirection du logement) de la Caisse des dépôts et consignations, en 1986, à sa sortie de l’ENA (promotion “Denis Dideror”). Chargé de mission au cabinet de M. Edouard BA[IADUR au ministère de l’Economie, des Finances et de la Privatisation (1987-1 988), il rejoignit ensuite le service des études économiques et financières à la direction des activités bancaires et financières de la Caisse des dépôts et consignations (1 988-1 991), avant d’être mis à la disposition de la Cour des comptes au titre de la mobilité jusqu’en 1994. Chef du service de l’évaluation et de la modernisation de ‘Etat au Commissariat général du Plan, de 1994 à 2002, iI fut ensuite de 2003 à 2006, chargé de mission au secrétariat général de la Caisse des dépôts et consignations, puis en février 2007, il devint chargé d’une mission interministérielle sur l’utilisation des experts français dans les programmes d’appui financés par les organisations internationales, en particulier dans le domaine de la coopération institutionnelle et administrative. De septembre 2007 à mars 2009, il fut également chargé de mission auprès du directeur général de la coopération internationale et du développement au ministère des Affaires étrangères et européennes. M. Nicolas TENZER est président-fondateur du Centre d’étude et de réflexion pour l’action politique (CERAP) depuis 1 986, et directeur de la revue “Le Banquet”.

 
Le Figaro – 04/06/2017

L'Institut Aspen France a été mentionné dans l'édition du Figaro datée du 04 juin dernier. Le déjeuner-débat autour de Walter Russell Mead y...

L’institut Aspen France a accueilli Walter Isaacson le 11 avril 2016

« Paris est la ville la plus créative en Europe. Il y a une tension particulière entre le désir créatif et les résistances aux innovations s...